UGC.themes.undefined Débats télévisés : une élection volée dont la démocratie va sortir à nouveau affaiblie

Les deux débats organisés par France Télévision et LCI seront organisés en deux temps : en première partie de soirée, les 6 ou 5 listes proclamées comme « les plus importantes », et en deuxième partie de soirée, les autres listes, 9 pour France 2 dont celle du Printemps Européen…

Alors que l’Europe mérite un débat sérieux, la liste citoyenne du Printemps européen, seule liste à avoir un programme rédigé au niveau européen, est reléguée en deuxième partie de soirée : deux fois moins d’audience pour deux fois plus de candidats présents sur le plateau.

Cette élection est volée aux citoyens. 

Alors que les enjeux y sont majeurs, car l’Europe est LE bon échelon pour résoudre les problèmes quotidiens des français : salaires, justice fiscale, services publics, lutte contre les dérèglements climatiques…

Alors que les directions des rédactions ne s’intéressent pas aux vrais enjeux européens et aux différences entre les listes mais privilégient petites phrases et sujets franco-français;

Alors que les sondages ne sont pas représentatifs car réalisés sur un échantillon ridiculement petit ;

Les directions de ces médias, par leur choix, participent du brouillage de l’élection, et alimentent le dégoût de la politique, en mettant de côté avec mépris nos propositions innovantes et indispensables à l’invention d’une gauche écologiste moderne, qui anticipe les grandes transitions du monde de demain.

Après le faux débat proposé par Emmanuel Macron pour réduire l’élection à une alternative entre LREM et RN, alors que ceux-ci se nourrissent l’un de l’autre, on cherche à étouffer toute pensée novatrice qui seule pourrait redonner des couleurs à notre démocratie.

Lire la suite