L'impératif démocratique Lula : la vérité doit éclater pour le bien de la démocratie au Brésil

Génération.s appelle à ce que toute la lumière soit faite sur le procès infligé à Luis Ignacio « Lula » Da Silva afin que les brésiliennes et les brésiliens puissent apprécier si leur élection leur a été volée ou pas et en tirent les conséquences.

Si les informations du site étatsunien « The Intercept », relayées par Le Monde révélant une manœuvre orchestrée afin de fournir des accusations non fondées aux procureurs en charge du procès de l’ancien Président Luis Ignacio « Lula » Da Silva se révèlent exactes, alors nous sommes devant un scandale d’état. En effet le principal magistrat, véritable inquisiteur du procès ayant abouti à l’inculpation de Lula n’est autre que l’actuel Ministre de la justice du Président d’extrême droite Jair Bolsonaro.

Il serait totalement incompréhensible, si cela se révèle exact, qu’un tel ministre puisse rester en place et que l’individu en question, Sergio Moro, ne soit pas poursuivi.

D’autre part se pose la question de la légitimité de l’élection même de M. Bolsonaro, puisque cette volonté incessante de disqualifier Lula, donné favori dans les sondages devant un Bolsonaro aux alentours de 8%, a abouti sous des modalités douteuses et qui pourraient du coup se révéler infondées voire mensongères.

La mise en place brutale d’une politique intolérante, homophobe, ultra libérale et un alignement sur son partenaire étatsunien Donald Trump, permettaient de caractériser le pouvoir bolsonarien comme un gouvernement autoritaire, si les révélations de « The Intercept » s’avèrent exactes, nous serions amenés a nous interroger sur sa propre légitimité.

Génération.s appelle à ce que toute la lumière soit faite sur le procès infligé à Luis Ignacio « LULA » DA SILVA afin que les brésiliennes et les brésiliens puissent apprécier si leur élection leur a été volée ou pas et en tirent les conséquences.


Roberto ROMERO
Claire SCHMITT-CHANEZ

Lire la suite