L'économie au service de la société Hausses/Carburant: une discrimination sociale, une arnaque écologique, une injustice fiscale

Il faut établir un nouveau contrat social et écologique avec les citoyens. La fiscalité des carburants de ce gouvernement n’est qu’un moyen de faire payer aux citoyens ses cadeaux aux plus riches.

 

Génération·s dénonce la tromperie du gouvernement qui fera injustement peser la hausse des prix des carburants sur les moins favorisés, déjà repoussés dans les périphéries par les prix des loyers et victimes de trajets domicile-travail qui s’allongent. Elle ne vise pas  les gros pollueurs, massivement exonérés de taxes. Comme d’habitude ce gouvernement s’en prend aux petits, pas aux lobbys. Il augmente les taxes sur les particuliers mais est incapable de tenir tête à Total sur les forages en Guyane.

Dans un avenir proche, l’augmentation exponentielle du prix carbone à venir va amplifier la hausse des prix des carburants : quasiment 100€/tCO2 en 2025-2030 selon les estimations. La hausse est inéluctable mais la vraie question est : qui contribuera fiscalement et à quoi cette fiscalité servira ?

Générations est favorable à la justice et à la progressivité dans les futures augmentations sur la base des émissions de carbone pour une hausse applicable à tous les secteurs, sans exonération. Comme le préconise le conseil constitutionnel.

Pour une fiscalité écologique, le revenu lié à la fiscalité sur les carburants (une fraction de la TICPE) doit aussi d’urgence être refléché sur les capacités d’investissement des collectivités pour accélérer la transition écologique et l’accompagnement des ménages.

Il faut établir un nouveau contrat social et écologique avec les citoyens, pas les piéger dans une arnaque fiscale pseudo-écolo comme ce gouvernement qui renfloue ses caisses après avoir supprimé l’ISF et l’Exit tax tout en piétinant les objectifs de la COP 21. Cette fiscalité des carburants n’est qu’un moyen de faire payer aux citoyens ses cadeaux aux plus riches.

Les progrès écologiques ont besoin de soutien démocratique et de réduction des inégalités sociales. Le gouvernement fait tout le contraire. Quant à l’extrême droite, nous condamnons ses tentatives pitoyables de récupération de la colère et de la détresse de nos concitoyens. Elle n’apporte jamais aucune réponse ni écologique ni sociale.

Mouvement Génération·s

 

Lire la suite

Commentaires

Connectez-vous pour écrire un commentaire
photo de profil de gernetjacques
gernetjacques
il y a 8 mois

Tout est juste, vrai, incontestable dans ce communiqué. Il serait toutefois bon d'aller plus loin et se positionner sur l'appel du 17/11. Personnellement je m'élève contre ce mouvement et Génération.s gagnerait à être clair et serait visible, reconnaissable.

photo de profil de milanogerard
milanogerard
il y a 7 mois

c'est clair et bien dit , je pense aussi que concernant  l'appel du 17 11, parti de la base et largement récupéré par les pires brasse bouille ou pire, il serait bon de ne pas s'y associer. ce qui ne veut pas dire ne pas en tenir compte mais les mouvement "contre" sans perspective sont au mieux improductifs. Il ne faut pas se perdre ! Gen S l'a compris. Ce que syndicats et politiques oublient en général c'est d'adapter sa vision à ce que veulent les gens comme par exemple dans les transports en commun hors grandes villes ils ne sont pas adaptés. Personne n'a le temps d'attendre 3/4 d heure un bus ou de caler sa vie sur des horaires trop étroits. Le transport par fil par exemple réuni bien des avantages mais mal connu il n'est pas même envisagé par les décideurs... réorienter des budgets pour une transition écologique de transport ne marchera qu'en faisant avec les VRAIS BESOINS de chacun