La République des égaux-ales Exilé.e.s : soyons dignes de leur courage

Génération.s se mobilise face à l'indignité des choix en matière de politique migratoire du gouvernement d'Emmanuel Macron

 

 

Digne de leur courage, digne de notre Histoire 

Le gouvernement d'Emmanuel Macron a montré son vrai visage et ses véritables intentions à travers la présentation du projet de loi " Asile et Immigration ". Un projet de loi indigne de nos valeurs et de notre Histoire, dont les mesures d'une brutalité sans précédent présagent d'une politique excessivement répressive.

Le gouvernement met la machine administrative française au service du tri, du chiffre en matière d'expulsions et du découragement des exilé.e.s et des demandeurs d'asile à faire valoir leurs droits. Alors que nous devrions accueillir et accompagner ces hommes, ces femmes et ces enfants qui ont fui la guerre, la violence et la misère, l'État met en place un système qui les fragilisent et les isolent.

La politique menée par Emmanuel Macron à l'égard des exilé.e.s dégrade profondément l'image de notre nation. Pendant que le Président de la République se satisfait des acclamations de Wall Street, il reste indifférent aux protestations des acteurs caritatifs et humanitaires que sont le Secours catholique, la Fondation Abbé Pierre, Emmaüs ou encore Médecin du monde. La "start up nation" est une nation inhospitalière, sans coeur ni devoir.

Aux côtés des associations et des professionnels du secteur, le mouvement Génération.s se mobilise et réclame des conditions de vie et d'insertion pour les exilé.e.s qui soient dignes de nos valeurs et de leur courage grâce aux mesures suivantes :

● Le retrait pur et simple du projet de loi "Asile et Immigration" et des circulaires Collomb.

● La création d'un visa humanitaire

● La création d'un statut de réfugié climatique

● Multiplier par deux le nombre de places dans les centres d'accueil de demandeurs d'asile.

● Augmenter les moyens alloués à l'apprentissage de la langue française

● Régulariser les hommes, les femmes et les enfants qui n'ont aucune solution de retour dans leur pays ni d'obtention de papiers.

● La modification des règles de Dublin sur le droit d'asile en établissant une clé de répartition de l'accueil des demandeurs d'asile entre les pays membre de l'Union Européenne en fonction de leur capacité.

● La généralisation effective de la carte pluriannuelle du séjour Soyons dignes de notre pays, de son Histoire et de ses valeurs.

Refusons la brutalité et la répression, favorisons l'humanité et la bienveillance en créant des conditions d'accueil et d'accompagnement décentes.

De nombreux éléments seront produits au cours de cette campagne. Vous pouvez dès à présent télécharger les visuels ci-dessous pour les partager sur les réseaux sociaux, ainsi que les affiches de la campagne. 

 

Visuels réseaux sociaux

 

Affiches

 

Tracts

 

Lire la suite

Commentaire

Connectez-vous pour écrire un commentaire
photo de profil de MARIANNE MONDIALE UNIVERSELLE DE FRANCE
MARIANNE MONDIALE UNIVERSELLE DE FRANCE
il y a un mois

UN CONSEIL 
°
Associez l'ensemble de vos demandes à un esprit légal ou un idéal, parce qu'on y voit rien. Soyez temporel.

Qu'est ce que vous voulez changer ?

On est au stade, où l'Europe tombe sous le néo-nazisme (national socialisme) et Macron a déjà plongé dedans. Donc pleurer un changement ne va pas changer grand chose.
L'angle d'attaque de vos demandes ne mène nul part et ne démontre aucune prise de conscience.

Ici, on est stade où l'on veut que la France des valeurs de gauche prenne en charge l'accueil en Corse pour garantir qu'il soit humain et digne, avec une structure d'accueil européenne au choix des réfugiés et tous les outils de formation migration. Là, c'est pro-actif ou acertif.

(à ce stade refuser le loi, va les tuer en mer ou en afrique)

°
MMF