L'économie au service de la société Emmanuel Macron/Carburant : des centimes pour les Français, des solutions totalement dépassées pour le pays

Emmanuel Macron est d’une immense hypocrisie. Il prétend soutenir les ménages modestes, là où toute sa politique aggrave chaque jour leurs conditions de vie.

Mardi 6 novembre 2018

Face à la colère des Français suite à la hausse des taxes sur les carburants, Emmanuel Macron s’est dit favorable ce matin à une augmentation du chèque énergie et à l’extension de la défiscalisation des aides aux transports.

Emmanuel Macron est d’une immense hypocrisie. Il prétend soutenir les ménages modestes par ces aides hypothétiques et ridicules au regard de la perte continuelle de pouvoir d’achat des Français, là où toute sa politique aggrave chaque jour leurs conditions de vie : hausse des taxes, baisses des aides sociales, abandon du service public sur certains territoires.

La réalité c’est qu’Emmanuel Macron ne brandit l’argument écologique que lorsqu’il s’agit d’augmenter les taxes sur les carburants dont la quasi-totalité sera reversée en CICE qui viendra alimenter les grands groupes français, comme Total, ceux-là même qui polluent. Il est le même qui, quelques mois plus tôt, s’est attaqué au service public du rail, plaide pour la fermeture de lignes de train et assigne les Français en milieu rural à résidence ou à des dépenses en essence contraintes, insoutenables et polluantes.

Le chef de l’État continue d’enfermer la France dans le vieux monde obsédé par une croissance disparue là où il devrait œuvrer pour changer radicalement notre modèle de production, développer les transports publics et taxer les robots et les grands pollueurs pour financer la transition énergétique.

Hadrien Bureau, porte-parole de Génération·s

Lire la suite