Notre projet européen À Madrid, soutien à François Ralle et rencontre avec Podemos

Benoît Hamon et Roberto Romero sont allés à Madrid pour soutenir François Ralle Andreoli, candidat à l'élection partielle dans la 5ème circonscription des français de l'étranger. L'occasion aussi d'avoir un échange avec des responsables de Podemos.

 Le déplacement était motivé à la fois par les positions défendues par François -qui convergent avec celles portées lors de l'élection présidentielle- et par le fait que ce dernier incarne le rassemblement. Soutenu quasiment par tous les partis de gauche, il est le seul à pouvoir figurer au second tour de cette élection et ravir le siège à la députée en Marche actuellement en fonction.

Rencontre avec Rita Maestre

Ce déplacement a également été l'occasion de plusieurs rencontres avec la presse espagnole à propos de situation de la gauche en Europe et d'un entretien avec la Porte-parole de la municipalité de Madrid, Rita Maestre, membre de Podemos. L'échange à d'abord porté sur les politiques innovantes menées par la municipalité madrilène qui a réussi le tour de force de la baisse de l'endettement accompagné d'une hausse spectaculaire des budgets sociaux (+26%) de la ville et qui aborde sereinement l'échéance de 2019 dans un climat général plutôt défavorable à la gauche.

L'élan porté par les femmes du 15M

Ensuite nous avons abordé le formidable élan porté par les femmes du 15M qui a secoué l'ensemble de la société espagnole. Ce mouvement inédit de grève des femmes a touché 5 millions de salariées sur un total de 25 millions d'actifs. Nous sommes la face à un cas exemplaire de bataille culturelle victorieuse menée par les femmes en Espagne. En effet la reconnaissance des violences machistes fait aujourd'hui consensus dans la société grâce à cette prise de conscience collective et renvoie les 10% d'individus qui se refusent à les reconnaître au Moyen âge.

Nous avons, enfin, évoqué les politiques générales menées en France et en Espagne et l'avenir de la gauche en Europe. L'invitation à été lancée d'un débat ouvert entre les forces de transformations écologiques et sociales des deux côtés des Pyrénées pour établir des stratégies communes en Europe.

Ce déplacement à enfin été l'occasion de rencontrer les membres des comités Génération.s de Madrid et Valence, très impliqués dans la campagne législative de François Ralle et la promotion auprès de la diaspora française des idées de notre mouvement.

Lire la suite